Craquer son slip n'améliore pas les performances sexuelles

Pondu le 15 août 2008

J’ai pas mal grossi ces derniers temps, et j’ai donc un problème que le Pentagone n’hésiterait pas à qualifier de « problème majeur pouvant porter atteinte à la sécurité nationale » : mes caleçons sont trop petits et ils craquent tous à l’entrejambe.

Pour être exact, il y a bien une autre cause qui pourrait être à l’origine de ces ruptures. Et si vous pensez que je respecte suffisamment mon lectorat pour lui épargner toutes les explications sordides, vous vous plantez lourdement. Car quand on parle d’entre jambes, qu’est-ce qu’on trouve ? Les organes reproducteurs, qui n’ont certainement pas chez moi la vigueur nécessaire pour craquer des caleçons1, il ne reste donc que le trou de balle, et son pouvoir hautement flatulant.

L’institut anglais des études concernant le pipi-caca (PeePoo Institut) a rendu un verdict sans appel sur cette particularité de tout être vivant possédant un anus. Ce verdict est malheureusement tenu secret par le MI6 (l’agence qui produit des clones de James Bond), mais il a tout de même filtré qu’un pet humain possède l’étonnante faculté d’user à la longue un vêtement comme un gilet pare-balle ou une armure en acier2, alors vous pensez bien qu’un caleçon c’est de la rigolade à côté.

Je m’adresse maintenant à vous messieurs : vous savez que ces dames ont pour désagréable habitude de trouver que les prouts c’est complètement nul. Ce qui est faux puisque celles qui ont eu eut l’audace de tenter un prout en public même restreint avouent que c’est quand même vachement mieux que de rester ballonnée pendant toute la journée, et qu’en plus c’est très rigolo.

Mais la probabilité que vous tombiez sur une fille assez ouverte pour assumer ses pets étant inférieure à celle qu’il y ait un avenir dans la chanson pour Cindy Sanders, je vous suggère quand même de mettre votre arrière-train en veilleuse si vous voulez arriver à conclure ce soir.


** Message du comité de censure et d’éthique morale et intellectuelle de ce blog **

Nous tenons à nous excuser pour la parution telle qu’elle de cette note. Il est bien évident que nous n’avons pu effectuer notre travail sur ce torchon vulgaire et bas-de-plafond.

De plus, nous démentons formellement avoir effectué une tournée dans des bars à la réputation sulfureuse dans un pays à caractère espingouin. Ces bars étaient tout à fait corrects, et bien que les jeunes filles y soient courtement vêtues, elles sont néanmoins tout à fait charmantes et commerciales.

** Fin du message, voilà **


  1. Je ne dis absolument pas par modestie car mon ego me l’interdit, mais n’importe quel mec qui vous dira qu’il est capable de déchirer ses sous-vêtements de cette façon vous ment effrontément. Voilà qui est dit mesdames. 

  2. D’après cette étude, il faudrait quand même péter dessus pendant 5 siècles, ce qui fait qu’à part s’y mettre sur plusieurs générations, c’est impossible pour la majorité des gens. 

Si vous avez lu cette note, en voici d'autres qui pourraient également vous faire perdre votre temps :

Catégories : Articles scientifiques, Croisade du désagréable
About Dric

Je suis globalement inoffensif.


9 commentaires à “Craquer son slip n'améliore pas les performances sexuelles

  1. Ce Consternant mendiant puant de Maître Mô gazouille

    Mon Cher Dric,
    Je constate que nous avons tous été cet été en proie à des problèmes majeurs, et que, tandis que je me débattais avec la façon de compter les euros que possèdent les gens habitant à Saint-Tropez, vous rencontriez une difficulté que je connais bien, compte tenu à la fois de mon âge avancé et du fait que mon épouse fait partie de cette catégorie, il est vrai assez rare, c’est l’une des raisons de notre mariage, de femmes qui assume ses prouts – comme moi-même, bien que nous ayons tous deux tendance depuis qu’un petit enfant vit chez nous, a rejeter la faute de nos pets respectifs, si je puis dire, sur lui, mais c’est uniquement par jeu.
    Bref, un mystère m’a quelques temps habité, au début, et vous allez voir que votre article contenait sa solution : pourquoi ses culottes ne s’usent-elles pas autant que mes calbuts’, alors même que nous n’avons rien à nous envier l’un à l’autre sur ce plan ? La raison saute aux yeux, si je puis dire à nouveau : les culottes des filles sont nettement plus échancrées aux cuisses, et nettement plus basses sur les hanches, de sorte qu’elles bénéficient d’une hyper-ventilation permettant aux gazs corrosifs de s’évacuer beaucoup plus vite que de nos caleçons…
    CQFD, ni une ni deux : je porte désormais des culottes de filles, XXL quand-même, et le tour est joué : elles tiennent beaucoup plus longtemps.
    En revanche, l’érection est à proscrire, ce qui tombe bien, je n’en ai jamais quant à moi : elle distend l’élastique.
    Et il faut bien sur sélectionner soigneusement les personnes devant lesquelles on enlève son pantalon, un mot d’avertissement n’étant pas inutile.
    Dans la même veine (c’est là encore une expression), et puisque je découvre que vous avez eu la gentillesse de m’ajouter à votre liste de blogs avec un commentaire très flatteur, je vous ci-jointe en remerciement ce lien : http://currentconfig.com/archives/000083.html
    Je n’adhère pas quant à moi à la thèse qui s’y trouve développée, mais nous aurons ainsi un panorama assez complet de la question des inconvénients divers du trou du cul.
    Merci pour ce blog !
    Votre bien dévoué.


  2. Ce Consternant mendiant constipé de Dric bredouille

    Tiens, Maître Mô !

    Tu fais des commentaires uniquement en PS ? Ou t’as viré accidentellement ce que tu voulais raconter ?

    Ravi de te voir traîner dans le coin, même si t’as commenté sur un billet qui était volontairement moisi…

    PS : les petits qualificatifs sont aléatoires, si tu recharges la page tu auras peut-être « immonde volatile falsifié » ou un truc du genre…


  3. Ce Consternant mendiant puant de Maître Mô grommelle

    Je suis vert : j’ai laissé un commentaire super-drôlatique de vingt lignes qui disait en substance que ma solution était de porter les culottes de ma femme, car ventilation, et il s’est bien submité (t’as pas traduit le bouton, c’est petit) et je l’ai VU enregistré, à telle enseigne que j’ai ajouté mon ps au vu de mon petit qualificatif…
    Donc c’est ton blog foireux qui foire !! Ou bien il est en attente de modération (il y avait un lien et le mot cul) ?
    Ca m’apprendra, tiens…
    C’est très rigolo sinon tes petites insultes, mais bon, faudrait voir à veiller au fond !
    Pareil, je t’ai passé un mail (pour te remercier du référencement et te dire un truc sérieux) et alors quoi ? Je peux crever, c’est ça ? J’en ai marre de ton mépris constant.


  4. Ce Consternant mendiant constipé de Dric oinche

    J’ai renoncé à ouvrir mes mails pour le moment, ça demanderait trop de temps pour mes vacances, je le ferai donc au boulot où je n’aurais rien d’autre à faire, étant fonctionnaire. En fait je le ferai sûrement avant vu qu’au boulot j’aurai aussi tous mes mails de boulot, donc pas de temps pour traiter les persos. La vie est dure parfois…

    Et ton commentaire était bien en modération, voilà qui est approuvé.


  5. Cet Inconséquent pervers constipé de manu Delente bredouille

    euh…Cindy Sander, ça prends pas de S. C’est pas pour enc…. les mouches mais sinon, si elle passauit par là, elle serait capable de croire qu’on parle d’une autre personne… Alors non Cindy, c’est bien de toi et de ton papillon qu’on cause..^^


  6. Ce Monstrueux bovidé pragmatique de MQB brait

    C’est merveilleux cette note, mais moi ce sont plutot les boxers qui craquent, comment tu expliques cela?
    Je compte sur toi pour m’éclairer sur ces problèmes hole-istiques.
    Ma théorie était moins dingue, je pensais que c’était plutôt le fait de faire des activités physiques et la sueur qui usaient le tissu. Quand tu fais le grand écart par exemple. Mais surtout la sueur (ou la pisse quand tu es incontinent). Du coup, vaut mieux éviter de mettre des boxers, mais pour les lucioles, c’est plus confortable quand on fait du sport. Surtout pour quelqu’un qui fait du volley, tu dois comprendre cela.
    Que faire?

    Conclusion: comme dirait Norbert: Prout


  7. Ce Consternant mendiant constipé de Dric postillonne

    Je porte aussi des boxers, et je suis donc confronté au trou suite au sport. A quand les boxers de sport renforcés au kevlar, que fait l’Union Européenne ?


Comments are closed.