Harry Potter n'a pas de couleurs

Pondu le 17 juillet 2009

J’ai découvert hier un des secrets les mieux gardés d’Hollywood. Non ce n’est pas le fait que Mickaël Jackson soit en fait un extraterrestre (de toute façon c’était assez évident vu sa couleur de peau), c’est beaucoup plus énorme et plus discret à la fois.

Vous n’êtes pas sans savoir que le 29 juillet (en France) sort Là-Haut, le prochain Pixar. En gros c’est l’histoire d’un petit vieux grincheux qui fait décoller sa maison avec des milliers de ballons gonflables et qui se balade comme ça au-dessus des Etats-Unis.

C’est un Pixar, donc c’est très coloré, tout mignon et tout (du moins sur les extraits, mais c’est pas le genre de la maison de mettre des tripes et du sang dans un film tout public).

Hors il se trouve que les studios de films (qui incluent les dessins animés bien sûr) ont un quota de couleurs maximum à mettre dans leurs films pour l’année en cours. Ça fonctionne comme les quotas de pêche, une fois qu’on a utilisé un certain nombre de couleurs dans une année faut attendre l’année suivante. Il y a donc bien longtemps que les studios s’arrangent entre eux pour se refiler des couleurs au besoin, ce qui donne lieu à des tractations infernales dignes des arrangements politiques les plus improbables.

Pour en revenir à « Là-Haut », il est bien évident qu’un tel film demande un nombre de couleurs faramineux, et qu’il faut donc que les autres films de la même année refilent à Pixar des couleurs moyennant dollars, voitures de luxe et filles faciles.

C’est pourquoi le nouveau Harry Potter que je suis allé voir hier a des teintes aussi ternes. Il ne doit pas y avoir plus de 12 couleurs différentes sur chaque image et à ce rythme le dernier film (qui sera la deuxième partie du dernier livre à priori) devrait avoir le même traitement visuel que Sin City. Mais les goûts de luxe du réalisateur anglais David Yates (cherchez pas, c’est un illustre inconnu par chez nous) sont à ce prix.

Sans compter que les choix scénaristiques par rapport au bouquin sont moyennement judicieux. Ne comptez pas sur moi pour spoiler, mais ceux qui ont lu le livre risquent de rester sur leur fin à la fin. Voilà qui est dit.

Pour donner une note globale, Albane a adoré, j’ai bien aimé aussi mais un peu déçu. Si vous n’avez pas lu les livres, je dirai 8/10. Si vous avez lu les livres, un petit 6/10.

Si vous avez lu cette note, en voici d'autres qui pourraient également vous faire perdre votre temps :

Catégories : Nos amis les paranos, Regardez, écoutez, jouez
About Dric

Je suis globalement inoffensif.


14 commentaires à “Harry Potter n'a pas de couleurs

  1. Ce Pitoyable panda déviant d'Albane beugle

    Non mais je suis également un peu déçue par le film sachant que j’ai lu les deux derniers livres y a pas longtemps !

    Concernant les couleurs on savait très bien que les livres étaient de plus en plus sombres mais delà à voir un film en noir et blanc y a une marge (que le réalisateur n’a pas compris !)

    Y a trop de choses imortantes dans le livre qui ont été zapées dans le film, mais bon il reste quand même pas mal. Cela ne m’empechera aps d’aller voir les autres films au cinéma (climatisé, cettte fois-ci !) :twisted:


  2. Ce Maître donut moraliste d'Hervé bafouille

    COMMENT CA TU NE VAS PAS SPOILER !!!! alors tu arrives sur mon blog, tu spoile comme un malade the Dark Knight et tu dis rien sur TON blog sur un film que j’ai même pas encore vu !!! non mais comment je fais maintenant pour connaitre la fin de l’histoire sans lire le bouquin ?

    j’vais être obligé de voir le film, et je vais faire chauffer ma carte de ciné illimitée, et y’a monsieur GAUMONT qui va me dire « ouiiiiii euh toi euh tu viens au ciné tous les jours… patati.. tu veux ma ruine… blablabla… »

    c’pas sympa quand même…


  3. Ce Grand tueur de vaches rural d'Eva bave

    Moi aussi je veux tout savoir!! Et comment ça ils ont zappé des passages du livre? Je les ai pas encore lus alors si ils oublient des trucs je fais comment?
    Je pense que tu vas être obligé de divulguer quelques informations, même si tu t’y refuse!
    Par contre si, comme Albane le souligne, le film est en noir et blanc c’est pas terrible. C’est déjà pas très gai à la base alors là…


  4. Ce Monstrueux bovidé abruti de Dric oinche

    Non mais vous rêvez là ! L’Association Internationale des Lecteurs et Visonnieurs d’Harry Potter interdit de dévoiler quoi que ce soit à ceux qui ne l’ont pas vu. En cas de manquement avéré à cette règle, je peux être fouetté, pendu par les pieds et chatouillé jusqu’à ce que mort s’ensuive. Donc ne comptez pas sur moi pour spoiler.


  5. Ce Grand tueur de vaches rural d'Eva marmonne

    Bah si raison de plus! :lol:
    En même temps tu nous mets l’eau à la bouche juste assez pour atiser notre curiosité. C’est pas très sympa…


  6. Ce Consternant mendiant terroriste d'Herve grommelle

    Ok, c’comme ça ?! et ben, j’vais aller le voir moaaaa !!! sisisi, et même que des que je rentre, je balance les infos ici même ! c’pas une associaiton qui va me faire peur à moi, même si j’avoue, les guilis, ça filent les chocottes, quand même ! Mais si je suis assez fort pour aller voir Harry Potter, je devrais pouvoir résister aux guilis !

    (bon en vrai j’avais déjà prévu de le voir entre the reader et inglorious basterds.. mais chut, ma classe mondiale de cinéphile en prendrait un coup ! je suis une légende pour être l’un des rares possesseurs du dvd de « la soupe aux choux », je voudrais pas retomber dans les limbes de l’oubli !)


  7. Cet Hideux troll effrayant de Jibé postillonne

    A propos d’Harry Potter et de spoil, Boulet a fait une note exceptionnelle que j’ai la flemme de retrouver tant ses archives sont touffues. Pour les ermites qui ne connaissent pas encore son blog, c’est là : CLIQUE, MAIS CLIQUE SALOPARD !

    A part ça, tu as employé « or » en tant que conjonction de coordination (dans un emploi d’ailleurs assez osé puisqu’en début de phrase) mais tu as écrit « Hors », ce qui signifie « à l’extérieur », « sauf » … (Paragraphe 4 ligne 1)

    J’en suis tout retourné;

    Bisous.


  8. Ce Pitoyable panda déviant de MQB brait

    et y en a qui disent « spoiler ». Je connais « se poiler », mais « spoiler » en français, je vois pas ce que ça veut dire :twisted:

    L’inquisition orthographique


  9. Ce Pauvre communiste hystérique de Kati grommelle

    Moi aussi j’ai été décue après avoir vu le film… Tu sais, il vont faire le 7ième en deux films… C’est un peu chiant mais peut-être mieux que le film actuel qui coupe trop de scènes importantes…


  10. Ce Consternant mendiant terroriste d'Herve éructe

    j’suis pas certain que ce soit beaucoup mieux hein. suffit de voir ce qu’ils ont fait du seigneur des anneaux pour se convaincre que quand même, y’a des bouquins qui devraient rester des bouquins. ok dans le cas de HP, c’est compliqué, avec le succès qu’ils ont eu sur les premiers !

    et là j’apprends que le dernier va se faire en deux films !!! mouais… j’suis quand même pas convaincu qu’il ne s’agisse que d’une volonté de faire un film qui respectera le p’tit sorcier à lunettes… m’enfin, ça nous permettra de dépenser pas moins de 18 € par personne pour connaître la conclusion de la série… que Dieu bénisse mon pass ciné !


  11. Ce Monstrueux bovidé abruti de Dric beugle

    @MQB : je suis pris en flarant délit d’anglicisme, j’avoue…
    @Jibé : La honte me coule du nez, je vais corriger ça dès que possible (donc dès que je prendrais la peine d’éditer cette note, ce qui peut prendre un certain temps…)
    @Kati : salut toi ! Je pense que les gros fans et les lecteurs des livres ont tous été un peu déçus. A mon avis ils n’auraient pas dû essayer de surfer sur la vague « romantisme fantastique niaiseux » à la Twilight et rester sur le thème des autres films.
    @Hervé : le Seigneur des Anneaux en version longue (faut rajouter environ 2 heures à la trilogie), j’ai trouvé que ça restait quand même assez fidèle, au moins à l’esprit des bouquins.
    Pour le dernier livre découpé en deux films, moi j’aurais plutôt tendance à applaudir. Le dernier livre est tellement condensé qu’il est impossible à résumer en un film. Et en même temps, pour le Prince de Sang-Mêlé ils ont fait un film de 2h30. Rajouter 30 minutes aurait fait certes un film très long (mais ça existe), mais au moins on aurait eu un semblant de concordance avec le livre.


Comments are closed.