Inside ze blog

Pondu le 15 août 2008

Je suis sûr que tout lecteur de ce blog se demande : mais comment donc fait l’auteur pour pondre des notes d’une intensité dramatique et intellectuelle pareille ?

Et bien en fait tout part du comité rédactionnel qui de temps en temps (en réalité quand ils n’ont plus assez d’argent pour flamber au casino de Monaco) se réunit pour un brainstorming qui ressemble pas mal à une danse d’hippopotames sous Extasy qui chanteraient en canon du Lara Fabian.

« – Bon les gars, je dois racheter une mini cabriolet pour ma femme, elle en a encore plié la sienne. Des idées ?
– Ouais, change de femme.
– Fais-la prendre le bus.
– Paye-lui un chauffeur.
– Non, je voulais dire : une idée de note pour le blog !
– Oh… Euh… Ah oui, j’ai fait un pet qui pue ce matin !
– Bravo Paulo, très bonne idée. Un fil conducteur pipi-caca, ça passionne toujours les foules !
– Il faudrait une accroche en béton, un truc qui amène en douceur ce sujet ras-des-pâquerettes…
– On pourrait parler de l’embonpoint de Dric, ce qui amène aux caleçons trop petits.
– Oui, ceux qui craquent à l’entrejambes. Et hop, on enchaîne sur les pets qui trouent le slip !
– Et on parle de pets qui puent alors ?
– Non, pas forcément. Il faudrait broder sur un sujet périphérique au pet.
– Alors… Je sais ! Sur la vitesse d’expulsion des prouts, avec des comparaisons qui frappent l’esprit.
– Parfait Paulo, tu as bien mérité un bon point ! Reste une conclusion tonitruante et on pourra retourner dépenser nos milliers de dollars dans des boîtes à strip-tease hors de prix.
– Ouais, des filles nues avec de gros lolos !
– Parfait, on commence à parler de cul et on conclue en parlant de sexe. C’est bon ça, couchez-moi tout ça sur papier toilettes et envoyez-ça au comité de censure morale et éthique.
– Ils sont en congés, ils vont faire la tournée des bars olé-olé d’Espagne pendant tout le mois d’août.
– Bon on va faire comme d’hab alors, on passe directement le bébé au service de rédaction. Bien messieurs, vous savez tous que nous allons intégrer une nouvelle recrue, je compte sur vous pour faire pression sur la DRH pour que ce ne soit pas une fille qui soit recrutée. Vous savez tous que ce sont des rabats-joie, qu’elles sont incapables d’humour et qu’en plus on devra virer nos posters de filles à poil de cette salle. Voilà c’est tout. Bon week-end les gars !
– Attendez, attendez ! Il nous manque le titre !
– Ah merde ! Bon on va mettre… Craquer son slip n’améliore pas les performances sexuelles ! Allez zou, dégagez tous et filez vous amuser. On est déjà mercredi, je ne vais pas non plus faire des heures sup’ et manger sur mon week end. »

Si vous avez lu cette note, en voici d'autres qui pourraient également vous faire perdre votre temps :