Je déménage fréquemment

Pondu le 30 décembre 2008

Prenez ce titre au sens où vous le souhaitez, de toute façon il restera vrai dans tous les cas.

Samedi dernier (le 20 décembre donc), nous avons déménagé dans une nouvelle maison. J’ai déjà expliqué tout ça, donc on ne va pas y revenir. Non cette note va relater avec une rigueur que tous mes proches m’envient comment s’est déroulée notre installation.

Jeudi 23 janvier 1986 :

– A une heure encore tenue secrète, naissance d’Albane. Plusieurs prophètes et voyants prédisent la fin du monde dans les 6 prochaines décennies.

Vendredi 19 décembre 2008 :

-10h30 : Etat des lieux de notre nouvelle demeure. La dame de l’agence de location a enfin fini le tour de toutes les pièces, qu’elle a entamé un mois et demi plus tôt. Bien que très affaiblie (ses rations de survie étaient insuffisantes), elle n’a pas rencontré de résistance poussée et a pu accomplir sa mission. Elle nous remet donc l’inventaire des pièces dans une encyclopédie de 8 tomes.

– 19h : Nous amenons nos féroces félins chez Sophie. Ce qui lui fait 4 chats chez elle. Par sécurité nous avons amené une litière de 2 tonnes, ça devrait suffire pour le week-end.

Samedi 20 décembre 2008 :

– 7h30 : Le réveil sonne.

–  7h45 : Le réveil sonnant toujours et n’étant apparemment pas décidé à s’arrêter, nous nous extirpons tant bien que mal du matelas posé à même le sol1.

– 8h30 : Lavés, vidangés, repus et chicots brossés, nous voilà prêts. Nous terminons de rassembler les dernières affaires éparses.

– environ 9h-9h30 : le commando de déménagement arrive : il est composé de Céline, Beau-papa, Belle-maman, P’pa, M’man, Greg (Frangin d’Albane de son état). Tout ce beau monde2 commence bruyamment à sortir tous les cartons.

– 11h (je crois) : Damien et Carole viennent en renfort, ainsi que Mehdi. On en est à jeter les meubles par la fenêtre quand les gens passent en dessous. Ca a le double avantage d’amortir la chute des objets qui du coup ne s’abîment pas, et aussi de se venger de ces salauds d’autochtones qui ont passé leur temps à essayer d’ envoyer Albane sur un bûcher (elle a été accusée 12 fois de sorcellerie, alors que ce n’était justifié que dans 7 cas).

– 11h30 :  Premier incident grave. Mon P’pa se fait attaquer par le buffet en cours de remontage et est contraint de battre en retraite. Ma M’man l’extrait de sa position périlleuse au moment où le buffet tente un high-kick mortel. Epuisés, mes parents préfèrent se retourner se retrancher chez eux. Dans le même temps, le frigo est descendu avec succès. Il capitule dans un dernier râle d’agonie et pourra être facilement transporté dans l’après-midi.

– 11h45 : La table du salon se débat vigoureusement. Elle se met en travers de l’escalier et s’aggripe aux murs. Après un combat au corps à corps acharné, elle se laisse enfin descendre dans le hall d’entrée3.

– 12h20 :  C’est l’heure de manger. Tatan nous rejoint alors pour un festin de sangliers en broche fourrés aux huîtres et Nutella.

– 13h30 : Nous repartons chercher les derniers éléments, ceux dont le poids exèdent les 3 tonnes. Mehdi doit partir sauver le monde des exactions de la mairie de son patelin.

-15h10 : Les derniers meubles arrivent. On les détache avec précaution avant de leur assigner un poste. A part le four à micro-ondes qui veut prendre la place du papier-toilettes, tout le monde optempère.

– Quelques heures plus tard, la maison est enfin vivable si on excepte les attaques au gaz de la fosse septique. Un bon coup d’Eparcil lui fera momentanément claquer son bec puant.

Dimance 21 décembre 2008 :

– Sophie ramène courageusement les 3 chats (Chaussette, Grumeau et Bigorneau) et nous avons juste le temps d’installer les litières avant que ces maudits félins crotteurs ne la remplissent.

Voilà. Je ne crois pas avoir oublié quoi que ce soit, et je certifie sur l’honneur l’exactitude des faits relatés. Merci à tous pour le (grand) coup de main !


  1. Non c’est pas un effet de la crise, j’avais juste démonté le lit la veille. 

  2. J’espère n’avoir oublié personne sinon c’est la lose. Mais c’est ma faute aussi, j’avais qu’à pas nommer les gens. 

  3. Oui nous avions un hall d’entrée. Nous n’avons jamais pu y faire installer un videur malgré nos incessantes demandes auprès des proprios. 

Si vous avez lu cette note, en voici d'autres qui pourraient également vous faire perdre votre temps :

Catégories : Général
About Dric

Je suis globalement inoffensif.


9 commentaires à “Je déménage fréquemment

  1. Ce Sensationnel yéti déviant d'eva éructe

    Enfin tu nous racontes LE déménagement. eh bien ma fois je suis bien ravie de ne pas y avoir participé, je n’aurais pas survécu.
    Je suis passée à St Martin le soir même, et je n’ai pas vu de traces de St Martinois morts. Vous avez bien nettoyé!
    Bon sinon  je vois que tu es toujours aussi sympa avec Albane, entre la fin du monde et la sorcellerie, elle a vraiment de quoi se venger…


  2. Cet Horrible capitaliste terroriste d'Hervé bave

    Merci ! on ne dénonce pas assez la sauvagerie d’un déménagement pour nos meubles chéris, le traumatisme que ça représente pour eux que de quitter leur domicile, d’être démontés sans ménagement, d’être jetés dans un camion par des « déménageurs même pas professionnels »… et après on s’étonne qu’ils se vengent ! non mais oh, je trouve naturel moi qu’un micro ondes se rebelle quand on voit ce qu’on peut lui avoir fait subir ! et encore… il aurait pu faire cuire tes chaussettes… tu l’as échappé bel !
    Quant à ta moitié, je ne me prononcerai pas, j’ai pas envie qu’elle me change en playmobil chauve…


  3. Ce Frêle veau de mer cupide de Dric gazouille

    @eva : Entre les chats, les corbeaux et les autres habitants, les cadavres ont tous été bouffé en moins de 3 heures.

     

    @Hervé : Je crois en effet que les meubles ont un ego assez peu en rapport avec ce qu’ils sont vraiment : ils sont toujours à exiger des déménageurs professionnels et des gros camions pour les transporter, surtout les meubles premier prix de chez confo.


  4. Cet Horrible capitaliste terroriste d'Hervé bafouille

    ah ça ! les meubles premiers prix de chez confo, c’est comme le petit personnel, ça veut toujours péter plus haut que son orifice anal ! et puis sont prétentieux en plus, parce que même quand tu leur offre la totale (avec camion 15 m3 et couverture de protection), et ben sont pas foutus de savoir comment se remonter ces gros nazes ! Non vraiment, vaut mieux prendre des suédois(es), sont moins exigeant(e)s !

    (ah oui, je t’ai pas dit, j’ai élu domicile sur ton blog, si tu pouvais y laisser le chauffage ;) )


  5. Ce Fier poissonnier inoffensif de Didou grommelle

    J’ai tout lu, j’ai tout revécu, et je n’ai retenu qu’une chose, déjà notée dans mon Agenda !!

    Je profite de mon passage chez toi pour te souhaitée une bonne année dans ta nouvelle maison ! Du bonheur, rien que du bonheur, et un mini-boulet ?


  6. Ce Frêle veau de mer cupide de Dric bafouille

    @Didou : merci, et bonne année à tous ceux qui viennent se perdre ici (et aussi aux autres, je suis généreux sur les voeux).


  7. Ce Sensationnel yéti déviant d'eva marmonne

    Alors là quelqu’un qui se perd ici et qui adore?!
    Pitié ne plus lui faire un tel compliment, après il va plus se sentir notre Dric national!!
    On a pas fini de l’entendre nous dire que sa vie est passionnante et que ça peut intéresser des gens qui ne le connaissent même pas.
    On est foutus…


Comments are closed.