Joyeuse St Raoul

Pondu le 14 février 2007

Pourquoi la St Raoul alors qu’aujourd’hui c’est la St Valentin ? Hé bien Boulet a intronisé dans son blog un remplaçant à Cupidon pour que les célibataires ne se sentent pas délaissés. C’est ici : http://www.bouletcorp.com/blog/index.php?date=20070214

La St valentin, c’est vraiment une fête qui sert à rien. Parce que question : alors qu’est-ce qu’ils en ont à foutre de la St Valentin les amoureux ? Réponse : Rien ! Bah oui, ils n’ont pas besoin d’un jour précis pour se faire des cadeaux, s’inviter au resto et faire l’amour toute la nuit(dans mes rêves oui…).

Non, la St Valentin a été créée pour remplacer une fête paienne de la Fertilité (source). Hé ouais, c’était un jour consacré au sexe avant que la sainte église catholique ne vienne fourrer son nez dedans. Donc à l’origine, c’était plus une fête pour permettre aux célibataires de s’envoyer en l’air qu’une fête consacrée à ceux qui sont déjà ensemble.

Donc pour résumer, si vous êtes amoureux profitez-en même si c’est bidon. Si vous ne l’êtes pas, il doit bien y avoir des soirées partout en France spéciales célibataires. Et si comme moi vous ne voyez pas l’intérèt de ces soirées où toutes les conditions sont réunies pour faire les mauvais choix, restez chez vous à méditer sur l’ingratitude de l’humanité à votre égard.

Pour ma part, Elodie a choisi ce jour pour faire annuler notre PACS. Si c’est pas avoir le sens du symbole ça… :neutral:

Edit observateur du roseau contrit : Une femme aimable comme une porte de prison nous a reçu, nous a fait signer un papier, a photocopié nos cartes d’identité et nous a remis un papier comme quoi le PACS était annulé. Et malgré toute ma concentration, je suis toujours incapable d’enflammer du papier ou des gens par la pensée…

Si vous avez lu cette note, en voici d'autres qui pourraient également vous faire perdre votre temps :

Catégories : Croisade du désagréable, Divagations quelconques, Général, Plaignez-moi
About Dric

Je suis globalement inoffensif.


5 commentaires à “Joyeuse St Raoul

  1. Ce Maître donut incontinent de Pitijibé Premier oinche

    Continue de t’entraîner, petit roseau contrit, tu parviendras bientôt à faire pleuvoir des briques en fusion par la seule force de ta pensée !

    Bon, je suis bien content d’apprendre que la St Valentin était une fête païenne, ça me la rend plus sympathique (surtout vu la destription). Encore une fête récupérée par l’Eglise ! (Comme noël, l’histoire de couper un arbre au solstice d’hiver, c’est encore un truc païen, ou la St Jean, à l’origine seulement la fête du jour le plus long – les païens adoraient les films de guerre en noir et blanc)


  2. Ce Sensationnel yéti incontinent de Dric postillonne

    Les païens étaient surtout des manches de s’être fait piquer autant de fêtes. Qu’est-ce qui reste de nos jours : Halloween. Et encore, on a beaucoup perdu par rapport aux nordiques qui bouffaient et buveaient tant qu’ils pouvaient pour échapper aux esprits des morts. De nos jours il en reste quoi : des morveux qui viennent me piquer mes bonbons. Et avec la complicité de leurs parents le plus souvent. Du racket juvénil, voilà ce que c’est !


  3. Ce Suprême zombi étincelant de MQB beugle

    Attention à ce que vous dites, la Saint-Valentin n’est pas une fête de l’Eglise, elle s’en tape même. C’est uniquement commercial.
    Je ne saurai remonter aux origines de cette journée des amoureux mais je peux dire qu’au Japon, il paraît que ce jour là les femmes offrent des chocolats à leurs époux, ce qui me fait m’en souvenir.

    Je ne sais pas si c’est ça l’origine, mais je sais qu’en Amérique (aux USA notamment, mais aussi en Argentine par exemple), c’était effectivement une foire aux catins (prostituées ou orphelines). Rien de très religieux. On emmenait des femmes par bateau là-bas, afin de peupler le territoire que c’était, car ce n’était pas les femmes qui recherchaient l’or et qui se battaient contre les Indiens. Or il fallait bien…comment dire, que le « corps exulte » comme dirait Brel. Et en général, elles arrivaient en février, pas forcément le jour même de la saint-valentin, j’en doute, puisquà l’époque, la navigation était autrement compliquée. Pourquoi à cette époque? Sans doute pour bénéficier des vents favorables (supposition). C’était Valentine Day (cf.chanson homonyme de M.Sardou aussi).

    En Argentine, puisque c’est encore frais dans ma tête, les Français envoyaient aussi des femmes là-bas (bizarre puisque c’était les espagnols là-bas…mais bon), à tel point que les « putes » là-bas ont un nom dérivé de « frances », mais je ne m’en souviens plus exactement. Si ça vous intéresse, je peux me renseigner.


  4. Ce Sensationnel yéti incontinent de Dric oinche

    Oui ça m’intéresse, c’est bien la première fois qu’on en apprend autant sur quelque chose dans ce blog ! :D


  5. Ce Suprême zombi étincelant de MQB gazouille

    On les appelait (début 20eme siecle) « franchuchas » à Buenos Aires. Probablement un mélange de « francesa » et « muchacha » (fille)

    Perfouras qui y était avec moi, ou Aless pour ceux qui préfèrent, et qui y est encore d’ailleurs, m’a dit que l’info se trouvait dans « Le chemin de Buenos Aires – La traite des Blanches » d’Albert Londres!


Comments are closed.