La comptabilité, un mot difficile à écrire

Pondu le 23 avril 2010

Aaaah, la comptabilité. Rien qu’à écrire, c’est pénible. La comptabilité m’a toujours détesté, et je lui ai toujours bien rendu. A moins que ce soit l’inverse…

La compta à la maternelle

Pourtant lors de mes études j’ai eu affaire à cette matière. En BTS notamment1, et pendant les deux ans que dure la formation s’il vous plait. Bon je dois admettre que la prof n’avait probablement pas les capacités ni l’envie de nous faire aimer la compta, aussi ce sujet m’a-t-il toujours laissé aussi froid qu’un cadavre de souris rapporté par mes chats sur le devant de ma porte. Je présume qu’avoir le super-pouvoir de comprendre la compta doit rapporter plus que celui d’ouvrir des noix avec les fesses par exemple2.

Et pourtant il a bien fallu que je m’y replonge, puisque par un fabuleux concours et enchaînement de circonstances que j’ai renoncé à comprendre je me suis retrouvé trésorier-adjoint de la crèche de Mini-moi (alors qu’à la base j’étais juste là un peu par hasard). Soyons honnêtes c’est pas de la vraie compta, c’est un truc simplifié mais ça reste quand même des chiffres dans des tableaux.

Donc me voilà bombardé trésorier-adjoint, et nous devons reprendre la trésorerie de la crèche là où la personne d’avant là laissée. C’est à dire en bordel avec trois mois de retard. Et quand on doit se taper la trésorerie d’une structure qui emploie 6 ou 7 personnes, on a vite la goutte de sueur qui coule le long du front. J’ai pu découvrir que la compta dans des conditions de ce genre prenait une toute autre dimension comme si tout à coup un rideau se déchirait devant moi, que des petits chiffres tombaient du ciel en se moquant de moi et qu’un gros livre de comptes rouge proclamait : « Tu vas galérer, misérable cloporte ! ».

Que voulez-vous répondre à un gros livre rouge qui parle ?..

En fait on a un peu l’impression d’être un mélange de Grissom des Experts et d’Indiana Jones. Il faut enquêter, retrouver des factures planquées partout, vérifier les indices, suivre les pistes, faire de l’archéologie archiviste, il y a des rebondissements, de fausses pistes, des pièges, ça a l’air follement amusant. J’ai même pensé trouver dans cet amalgame de factures et de justificatifs la seule vraie énigme scientifique sur Terre : qui de l’éléphant ou du rhinocéros est le plus balèze ? Je n’ai rien trouvé dans les chiffres, et pourtant on sait tous que la numérologie est un sujet sérieux qui donne des réponses sérieuses (et approuvées par le Serious Cat).

Je voulais donc adresser solennellement mes plus sincères encouragements à tous ceux dont c’est le métier et qui sont mandatés pour contrôler, vérifier, éplucher des comptes. Sauf qu’il me semble que ces gens-là sont payés eux pour faire ça, et probablement assez cher. Je me contenterai donc de leur indiquer qu’ils font un métier qui sent le caca de panda.


  1. Le BTS c’est comme le lycée finalement, ils n’ont pas pu s’empêcher de coller des matières inutiles dedans. Et autant au lycée ça se justifie, autant après non. 

  2. Avant qu’on me demande une démonstration, je ne sais pas le faire. De plus Albane m’interdit de montrer mes fesses à n’importe qui. 

Si vous avez lu cette note, en voici d'autres qui pourraient également vous faire perdre votre temps :

Catégories : Croisade du désagréable, Général, Plaignez-moi
About Dric

Je suis globalement inoffensif.


7 commentaires à “La comptabilité, un mot difficile à écrire

  1. Ce Rarissime marsouin désinvolte d'Albane bredouille

    Mon pauvre chéri !!! Attends toi à ne pas en voir la fin de cette fichue compta! De tioute façon tu resigneras l’année prochaine hihi


  2. Ce Rarissime marsouin désinvolte de MQB bafouille

    Ca me rappelle les TENOR.
    Enfin on t’avait prévenu et ce n’est que le début: ton gamin va te faire faire des choses que tu ne soupçonnais pas! ;)


  3. Cet Horrible capitaliste tyrannique d'Hervé postillonne

    ben quoi ? c’est cool la compta (dit le mec qui en a fait son presque métier, après plusieurs années d’études follement passionnantes, et au combien rigolotes !)

    Mais je t’avouerai bien que la compta au quotidien, c’est un poil chiant, quand même. Par contre, là où ça devient drôle, c’est justement quand il s’agit de tout rechercher, au risque de se faire mordre par un dossier mal rangé

    Courage pour cette nouvelle épopée qui, à n’en point douter, te guidera vers le firmament de la félicité financière !

    Que le plan comptable soit avec toi, petit Padawan


  4. Ce Frêle veau de mer pragmatique de Dric brait

    @Hervé : tomber dans la compta c’est pas un peu glisser vers le côté obscur ?
    @MQB : Il me fait déjà braire…
    @Albane : Au moins t’as des soirées tranquille…


  5. Cet Horrible capitaliste tyrannique d'Hervé brait

    ah bah si carrément… compter l’argent des autres, faire appel à la force pour ne pas piocher dans la caisse et essayer de convaincre son banquier que « ce n’est pas grave »… mais glisser dans la compta, c’est du coup obtenir des super pouvoirs à grand renforts de comptes de charges et de produits, d’immobilisations et de provisions pour risques !

    la comptabilité, ou une nouvelle approche du jeu de rôle galactique :?


  6. Ce Déconcertant poney déviant de comptable marmonne

    Je suis comptable de profession mais je vous assure que la comptabilité, c’est super. Mais quand on ne retrouve pas les pièces, là ça devient horrible. Le comptable, c’est comme les autres métiers, il y a des bons et des mauvais côtés. Mais en général, c’est bien.


  7. Cet Horrible capitaliste pragmatique de Motercalo bredouille

    Ce que je remarque aussi c’est les différences de prix énorme entre deux comptable faisant la même chose dans la même ville. C’est assez hallucinant.


Comments are closed.