Malédiction personnelle et vidage de meubles

Pondu le 4 février 2007 - 1 commentaire

Ce matin Elodie est venue déménager ses meubles, qui encombraient pas mal mon chez-moi. Ca fait tout vide maintenant, mais en fait j’ai l’impression de moins y étouffer, que c’est plus clair et épuré. J’ai pas pu m’empêcher de pleurer quand je suis revenu chez moi juste après l’avoir déménagé, ce qui prouve bien que malgré mes efforts acharnés je n’ai toujours pas réussi à l’oublier. Je ne perd pas espoir, même si son souvenir est tenace je finirai par le mettre au placard.

Et en fait c’est ce qui m’énerve le plus : pourquoi je regrette une fille qui ne me respecte même pas. Je ne reviendrai pas sur la façon dont elle m’a quitté, et pas plus tard que jeudi dernier j’ai ramené un meuble chez ses parents pour elle parce qu’elle en avait besoin (il a fallu le descendre d’un grenier, le hisser dans la voiture et tout) à 9h du soir pendant que mademoiselle était partie s’amuser. Et pas un merci ensuite.

Trop bon, trop con.

Le con de l’année même. Je n’arrive même pas à la détester, c’est quand même incroyable. Je suppose que c’est ma malédiction personnelle (on en a tous une), je suis incapable d’être sciemment méchant.

Bon, alors maintenant que son souvenir ne rôde plus dans les meubles, j’ai bon espoir d’enfin avoir le dessus. Peut-être pas au point d’être capable de m’amuser en sa présence pour l’instant (ce qui fait que j’évite de me retrouver en soirée avec elle, même si du coup je ne vois plus mes amis).

Tous les gens qui connaissent ma situation me disent : trouve toi quelqu’un. Alors ok. C’est parti. Jeune homme de 26 ans, brun, 1,87m avec humour moisi cherche fille grande, avec yeux clairs et grosse poitrine si possible. Connaissance de Calvin et Hobbes souhaitée.

Hum, je vais plutôt en acheter une en Russie… :neutral:

Je suis un fan de curling, vite je commente !


Nos amis les paranos (part. 1)

Pondu le 1 février 2007 - 0 commentaires

Un lien vers une vidéo critique envers les évènements du 11 septembre 2001. Même si certains passages semblent un peu capilo-tractés, ça fait réfléchir quand même…

http://video.google.fr/videoplay?docid=-4962613169802413223&q=loose+change

Si ne serait-ce que la moitié de ce qui est raconté là-dedans est vraie, ça enfonce tous les scénarios de polars à la Tom Clancy. En plus sordide en plus.
Sur le même sujet mais complètement traité différemment, les Arcanes du Chaos, livre de Maxime Chattam. Un thriller que j’ai lu d’une traite et qui finit en apothéose. Le monsieur a un site web assez original : http://www.maximechattam.com
Voilà qui conclut ce bref aperçu de parano intense.

Je connais personnellement Chuck Norris, vite je commente !


Tout nouveau, tout beau !

Pondu le 1 février 2007 - 4 commentaires

Padaaaaam !

Un tout nouveau blog. J’ai laissé tomber Nucleus pour WordPress, c’est un bonheur de pouvoir gérer ses images correctement. Je perds le côté multi-blogs en revanche.

Qui dit nouveau blog dit nouveau thème, un truc un peu plus ‘geek’ mais pas trop quand même, puisque j’ai mis des chats un peu partout. Parce que c’est bien les chats. D’ailleurs, si quelqu’un pouvait avoir la traduction de ‘I has bogey’ ça m’arrangerait. C’est du ricain mal écrit à priori.

Pour l’ancien (les anciens…) blog, c’est ici : vieux blog nucleus

Edit grotesque du farceur polyglotte : En fait je pense que ‘I has bogey’ se traduit par ‘j’ai des mickeys’, qualificatif surprenant pour qualifier de vulgaires crottes de pif. En effet, ce chat a un léger corps étranger dans la narine gauche.

Je connais personnellement Chuck Norris, vite je commente !