Petit jeu médicamentaire

Pondu le 5 novembre 2010

Petit Raphaël est tombé malade hier. Comme la période d’échange est expirée, il nous a été impossible d’avoir un gamin en meilleure santé. Ce qui nous a obligé à aller voir le médecin, comme de vulgaires parents ordinaires.

Je vous passe les deux heures à patienter en salle d’attente avec un gamin qui aura un an dans 15 jours, tous ceux qui ont des enfants1 opineront gravement du chef en soupirant, en pensant à tout le génie qu’il faut pour occuper suffisamment le bambin malade sans qu’il se transforme en sirène d’alarme, qu’il déchire tous les magazines et qu’il enquiquine les autres patients coincés avec nous. Petit Raphaël a quand même été bien mignon, il a dragouillé la femme assise à côté de nous, il a mangé son gâteau sans trop en mettre partout, et finalement nous sommes enfin ressortis avec une ordonnance de 3 médocs.

Et nous voici au cœur du sujet : le Nifluril. C’est un suppositoire pour calmer les inflammations de gorge (apparemment le chemin le plus court pour accéder à la gorge passe par le trou d’balle). Il a une liste d’effets indésirables assez longue et pas forcément bénigne, et Petit Raphaël s’est donc retrouvé avec des plaques rouges partout sur le corps (rien de grave toutefois, que les grands parents alarmés à la lecture de ceci se rassurent). Mais au final ce n’est pas le plus intéressant avec ce médicament.

Voici donc le Nifluril :

Le Nifluril, un médoc pour mioches

Je vous laisse trouver pourquoi j’ai pris une photo de cette boîte toute à fait inoffensive en elle-même. C’est assez facile à découvrir, aussi ne comptez pas sur moi pour vous filer un quelconque cadeau en récompense. (inutile de préciser que si vous avez comme moi des yeux qui merdent, vous aurez l’image en grand si vous cliquez dessus)

Note : du coup vous êtes privés de photo de fille peu farouche sur cette note, je me rattraperai la prochaine fois, promis.


  1. Oui je fais désormais partie de la caste de Ceux-Qui-Savent, ce qui m’autorise à être condescendant avec tous ceux qui n’ont pas d’enfants. 

Si vous avez lu cette note, en voici d'autres qui pourraient également vous faire perdre votre temps :

Catégories : Général, Regardez, écoutez, jouez
About Dric

Je suis globalement inoffensif.


17 commentaires à “Petit jeu médicamentaire

  1. Ce Rarissime marsouin puant d'eva bave

    Ah oui! En même temps si tu regardes la boîte plus en détail tu verras qu’ils suivent une certaine logique.
    Et pas de ton condescendant je te prie…


  2. Ce Consternant mendiant incontinent de Jibé éructe

    Il n’est pas rare de nos jours de voir des nourrissons lancés sur l’autoroute à toute vitesse, au volant de leur Lamborghini, c’est pourquoi il me paraît utile de les avertir des risques de la conduite sous médicaments.

    De plus il n’est pas inutile de préciser que ces suppositoires doivent être tenus hors de la vue des enfants, sans quoi ils refuseraient de toute évidence ce traitement barbare. Qui n’en ferait pas autant ?


  3. Ce Déconcertant poney étourdi de Maître Mô bave

    C’est qu’un enfant de 400 milligrammes ça n’existe pas, ça s’appelle un fœtus ? C’est bien ça, j’ai gagné ?


  4. Cet Hideux troll abruti d'Hervé oinche

    Je ne vois rien d’étrange dans tout cela ! il n’est pas rare, notamment aux « States » que des gamins, mineurs de surcroît, conduisent la voiture de papa (ou maman, mais plutôt papa, parce qu’on sait bien les ravages que peut faire une femme au volant, et on n’imagera pas une seconde que la voiture de maman soit encore en état de rouler) pour aller au drugstore ou autre cinéma pour aller voir le dernier disney !

    de fait, il me paraît, à moi, tout à fait opportun de prévenir ces enfants qui auront eu bon ton de se soigner avec des médicaments efficaces (et donc non remboursés par la sécu, il va de soit) qu’il y a un risque à conduire avec le cul qui somnole suite à la prise d’un suppo de Nifluril… D’ailleurs, j’aurais pour ma part poussé plus loin la prévention en les avertissant des dangers de mélanger alcool et traitement médicamenteux, voire même, parce que ça ne fait jamais de mal, à rappeler à nos jeunes têtes blondes de plus en plus précoces que boire, c’est du « caca de panda » (copyright Dric)

    En tout cas, je te conseillerai quand même de planquer tes clés de bagnoles, et ta carte bleue (voire ta collection de pornos), sinon, tu risquerais bien de retrouver ton fils au volant de ta bagnole, un coude à la portière, un gros cubain au bec, et une boîte de nifluril dans la boîte à gants !


  5. Cet Abominable botaniste moraliste de saut parachute beugle

    J’adore le pictogramme qui déconseil de conduire ! Pas mal trouver pour des gars qui ont fait 15 ans d’études, et qui pense qu’un gamain pourrai conduire.
    Bon certe si on suit leur logique, ils mettent ca au cas où un adulte prendrai un medoc pour enfant et devrai aller conduire après….Enfin bon vraiment idiot !


  6. Ce Déconcertant poney terroriste de Dric bave

    @Jibé : Il est vrai que les journeaux télévisés n’insistent jamais assez sur la délinquance routière juvénile.

    @Maître Mô : Je n’y avais même pas pensé. Voilà bien une preuve que tu es plus tordu que moi.

    @Hervé : Pour éviter ça, je vais envoyer mon gamin dans un pensionnat anglais. Il y apprendra les humiliations, l’infâme bouffe anglaise, le Tea-Time et la franche camaraderie dans les douches.


  7. Ce Suprême zombi constipé de Jujug postillonne

    Comme je fais partie de ceux qui savent, je suis à peu près sûr qu’en empilant mes deux enfants de deux ans l’un sur l’autre ils peuvent conduire (ils font plus d’1,8 mètre à eux deux, c’est juste une question de coordination et ils font déjà du tricycle donc la voiture cela ne saurait tarder).

    Donc c’est plausible et vous avez la moquerie facile.

    Par contre le conseil donné de lire la notice au cas où la situation se présente est complètement idiot car en aucun cas ils ne savent lire, aussi brillants soient-ils. Ils prendraient donc un risque inconsidéré sans avoir la possibilité d’en être informés et cela est inadmissible pour tous parents même vulgaires et ordinaires. Je me retiens d’écrire au labo.


  8. Ce Suspicieux gastéropode étourdi de Julie Sapin gazouille

    Ces choses arrivent, malheureusement. Quand j’aurai un enfant, je vais regarder tous les effets secondaires des médicaments qui sont prescrits pour lui. Merci pour l’alerte! ;)


  9. Ce Suprême zombi déviant d'Aurelie Rouger bave

    J`ai utilisé du Nifluril pour ma fille qui a cinq ans, mais elle n’a pas souffert des effets secondaires …donc je ne sais que dire :P


  10. Cet Horrible capitaliste inoffensif d'Amelie Dupuis gazouille

    J’ai eu très peur après avoir lu cet article. :shock: Je suis choquée de tout ce que nous devons donner à nos enfants pour qu’ils soient en bonne santé!


  11. Cet Abominable botaniste moraliste de Florence Roque postillonne

    Je pense que le Nilfluril est très efficace pour un enfant qui a simplement mal a la gorge. J`ai lu qu’on l’utilise aussi pour traiterde plus graves maladies comme les rhumatismes chroniques … le problème viendrait de là ?


  12. Ce Frêle veau de mer étourdi de Stephanie Maitre bave

    Je suis désolée de ce qui est arrivé au petit Raphaël, je crois que le médecin doit absolument prévenir le patient en termes d’effets secondaires qui peuvent se produire!


  13. Ce Consternant mendiant frippé de Marie Jospin grommelle

    Pauvre Raphaël … le problème est quand les médicaments, meme si ils sont « bon » (entre guillemets) ont plus d’effets secondaires que les effets souhaités. Nous devons comprendre que les médicaments naturels sont les meilleurs traitements pour nous: le thé, le citron, le miel … et que nous devrions les utiliser aussi pour traiter la gorge. Une bonne santé!


  14. Ce Rarissime marsouin cupide d'Aurelie Florent bredouille

    Je suis d’accord avec Marie, les meilleurs traitements sont les naturels. L’aspect plus important est que les « médicaments » naturels préviennent les maladies, et ca c’est très important!


  15. Ce Fier poissonnier déviant d'Estelle Debre bave

    Je suis vraiment désolé pour ce qui est arrivé à votre enfant! A partir de maintenant je vais être plus prudent avec les médicaments prescrits par notre médecin pour ma fille :)


  16. Cet Abominable botaniste puant de Blog graphisme beugle

    Un premier post pour dire que je ris beaucoup en lisant tous les billets. C’est très bien écrit pour peu qu’on aime le cynisme.


Comments are closed.