Un gars globalement inoffensif

Pondu le 11 juillet 2007

Il existe deux catégories de personnes sur Terre : ceux qui lisent mon blog, les autres, et ceux qui ne savent pas compter. Bref, je suis sûr que vous brûlez d’impatience d’en apprendre plus sur ma vie.

Je suis né à l’âge de 3 ans, ce qui peut paraître un peu tardif mais j’aime prendre mon temps. De plus ça m’a permis de savoir déjà marcher et parler dès la naissance,  ce qui est beaucoup plus classe que la plupart des bouts de viande braillards et plein de fuites qu’on voit d’habitude.

Tout petit déjà, je savais que j’étais voué à un destin extraordinairement commun et banal. Bien sûr il m’est arrivé des choses étranges, comme de découvrir qu’il était possible d’égarer un appareil dentaire dans un bus ou que la retransmission des débats de l’Assemblée Générale sont d’un ennui assez puissant. J’ai également agonisé pendant toute une journée dans la cour de mon école sous l’oeil indifférent d’à peu près tout ce qui possédait des yeux à cette époque. Finalement je ne m’en suis pas trop mal sorti dans la vie puisque je ne suis mort que 2 fois depuis ma naissance et à chaque fois je n’étais pas là, je n’ai donc pas trop souffert.

A 12 ans j’ai sauvé le monde des démarcheurs en assurances en inventant le massage cardiaque. L’année suivante, j’ai découvert l’eau chaude et tout de suite après l’eau froide. A 15 ans, alors que j’allais remettre en cause le principe de la roue qui me semblait être totalement bidon, j’ai pu tout à coup écrire mon prénom correctement. L’emsemble de mon quartier s’est alors rassemblé pour chanter mes louanges avant de me jeter des petits cailloux1.

Arrivé au lycée je me suis plongé à bras ouverts dans la cocaïne. C’est ainsi que j’ai pu entamer ma carrière de chanteur de variété, enchaînant les plateaux célèbres comme Taratatouf, La Chance aux Poivrots, Star Ratélbustuvaêtrenrtard, et diverses autres émissions politiques de fin de soirée. Les filles se jetaient sur moi pour me faire taire, je chantais devant des salles vides, on me jetait des tomates, c’était vraiment la belle vie.

J’ai passé mon bac avec succès sur un coup de bluff en 1998, prétextant un coma et une jambe de bois pour sauter la plupart des épreuves. Aux oraux j’ai pris la sage précaution de manger les 10 aliments qui donnent l’haleine la plus fétide du monde, ce qui m’a permis de battre le record de la plus haute note en 20 secondes de temps de passage.

Arrivé en BTS d’informatique, j’ai découvert le monde fascinant des stages minables, devant chaque semaine passer une journée en entreprise à faire des boîtes en carton ou classer des dossiers avant que mes professeurs, sages réserves ambulantes d’un savoir incommensurable me remettent dans le droit chemin, ce qui m’a permis de développer dans mon garage un petit logiciel appelé Fenêtres, que j’ai depuis revendu à un américain2 dont plus personne n’a entendu parler. J’ai eu môn diplôme facilement, le recevant par la poste avec la mention « Ne revenez plus, merci. ».

En 2001, suite à un internement en hôpital psychiatrique j’ai provoqué le suicide de 12 médecins. Le directeur enchanté m’a donc embauché en tant qu’informaticien, me donnant en sous-main la permission de tuer des gens devenus encombrants pour cause de surcharge pondérale.

Un autre jour je vous raconterai l’histoire grotesque de Chaussette le Chat, pour l’instant je dois découvrir ce qui allume la lumière dans mon bureau.


  1. Quand je raconte cette anecdote, les gens sont toujours horrifiés. Pourtant il n’y a pas de quoi, c’était des tout petits cailloux qui ne faisaient même pas mal. Enfin presque pas. 

  2. Quel gros naïf ce ricain, ça valait que dalle ce truc. En revanche ma version n’était pas bugguée, elle. 

Si vous avez lu cette note, en voici d'autres qui pourraient également vous faire perdre votre temps :

Catégories : Divagations quelconques, Général
About Dric

Je suis globalement inoffensif.


10 commentaires à “Un gars globalement inoffensif

  1. Ce Suprême zombi constipé de norbert marmonne

    tu me fais rire Dric, avec ton manque chronique (et dans chronique il y a chro) de bon sens dans tes notes.. ça me fait un peu peur mais je crois qu’on est frères d’humour un petit peu.. peut-être demi-frères d’humour.. ou alors cousins éloignés? voisin?…

    bref, je suis sur le portable de ma cousine là parceque le mien est à la réparation et en plus je sais pas quand je ppurrais me re-connecter donc fais savoir si on te le demande (ce qui ne risque pas d’arriver) que je serais de retour chez les lutins dans 2 semaines maximum s’il te plaît…….. HHHHHHHhhhhhhhhhh! (respiration)


  2. Cet Horrible capitaliste déviant de Tom Pouce marmonne

    Joyeux anniversaire.
    En retard désolé.

    Tu ne sais pas ou est Norbert par hasard et quand il sera de retour sur le site des lutins ???
    Il me manque trop.


  3. Ce Superbe capitaliste terroriste de Dric bredouille

    Merci. Norbert, tu nous manque, on est tous perdus sans toi. :cry:


  4. Ce Superbe capitaliste cupide de Neitanod bredouille

    Encore un(e) où j’ai rigolé!!! Trop bon de lire ça au boulot!

    En revanche, c’est fou parce que le Lotolutin a comme dicton ta premiere phrase alors qu’ils ont été publiés à peu pres en meme temps. C’est marrant!
    (ATTENTION aucune accusation de plagiat mais bien un clin d’oeil)


  5. Ce Superbe capitaliste terroriste de Dric bredouille

    Oui j’ai remarqué pour le dicton. Ca doit être les grands esprits qui ont fait une rencontre parce que je n’ai vu le dicton qu’après. J’ai aussi vu que je n’avais encore pas gagné, mais j’ai l’habitude.


  6. Cet Abominable botaniste rural d'Atchoumation bave

    Et bien, moi j’ai vu le dicton du LotoLutin avant ta première phrase, mais dans la même journée (j’viens de passer 4 heures sur le site des lutins, la veille d’un départ en vacances, c’est honteux). Euuuhh, mais quand c’est pour lire cette magnifique biographie, ça vaut le coup !
    Cher Norbert, je pense que nous sommes à peu près tous de la même famille d’humour ..
    Une grosse question cependant : c’est qui qu’allumait la lumière dans le bureau ?


  7. Ce Superbe capitaliste terroriste de Dric marmonne

    J’ai toujours pas trouvé. Mais je continue d’enquêter. :neutral:


  8. Ce Pauvre communiste terroriste de Pitijibé Premier postillonne

    Je vous adore les mecs, vous me faites tous vraiment marrer ! Ah non, pardon, sauf toi Sam.

    Ah non merdre on est pas chez les Lutins, on est pas obligé de chambrer Sam ?!!! Euh, je t’aime aussi !

    :shock: :cool: :oops: :roll: :cry: :neutral:


  9. Ce Suprême zombi constipé de norbert marmonne

    waouh.. c’est beau!

    même si cela témoigne d’un petit coup de blues passager, relevé par un délire passager..

    ce n’est que mon analyse, mais de toute façon j’ai toujours raison.
    et puis ça ‘arrive aussi de réagir comme ça quand je suis saoûlé ou quoi :cool:

    on t’aime aussi pitijibé d’amour!!


  10. Ce Déconcertant poney inoffensif de MQB bafouille

    ah ah ah!!! Il est trop bon cet article!!!!!!!! trop loool :twisted:
    Ca c’est de la biographie. T’oublies juste un peu les Lutins… :mrgreen:


Comments are closed.