Un réveillon plein de lutins

Pondu le 9 janvier 2008

J’ai fait l’erreur d’inviter des lutins pour le réveillon du nouvel an. Ca avait pourtant l’ar innocent au début, mais c’était sans compter sur la perfidie naturelle de ces êtres grotesques.

Bien évidemment j’avais pris mes précautions : les organismes sanitaires et la police étaient prévenus, le maire de St Doulchard et Bourges avaient fait passer des décrets interdisant aux enfants de s’approcher de chez moi et enfin même la star ac’ a fait un concert en l’honneur des futures victimes de ce réveillon.

C’est Ambrine et Ygnat qui ont déboulé les premiers. Dans un Renault Espace de première génération repeint artisanalement avec des filets de pêche aux fenêtres. Il a fallu toute la persuasion et le soutien politique de Georges « What else » Clooney pour que cette voiture étrange arrive à bon port. En effet, le ministère de l’agriculture soutenait qu’il y avait un risque entre l’usine Michelin proche de chez moi et cette oeuvre artisanale ambulante. Un truc de fin du monde pour cause de téléscopage de matrice universelle à base de meringue au ketchup.

Puis deux jours plus tard, c’était le tour d’Atchoum le nain, sa copine Lucie qui a le super-pouvoir de faire des gastros internes (rien ne sort, même si apparemment des fois ça flanche) et Cousin, un type qui a pour particularité d’être un cousin universel. Ils sont arrivés sous les vivats de la foule en délire dans une Clio rouge d’une banalité affligeante.

Le jour du réveillon enfin, arrivait MQB par le train. Celui-ci n’a eu que 5 minutes de retard, une belle performance compte-tenu de la stupide manifestation bovine pour le retour des trains à vapeur. Les troupeaux de vaches étaient amassés sur les voies et il fallait que les trains leur roulent dessus pour pouvoir circuler.

Organiser un réveillon avec cette bande d’olibrius est un défi que je n’ai pas hésité à ne pas relever. Etant sournois de nature, j’avais en effet opportunistement de poser un jour de congé pour le 31, je n’ai donc pas eu à mettre en marche mon esprit surpuissant pour trouver ce qu’on allait bien pouvoir manger. Certes des bases étaient déjà jetées, comme le principe de faire un « apéro dînatoire » ©Lucie mais il fallait encore décider du contenu. Je suis donc arrivé comme une fleur en fin d’après midi, juste à temps pour faire les courses.

C’est là que le drame a commencé : se rendre dans l’hypermarché proche de chez moi (je ne citerai pas de marque, mais sachez seulement que c’est un synonyme de grand lieu qu’on-trouve-partout-à-Las-Vegas) un jour de réveillon est une entreprise aussi folle et inconsciente que de rouler à l’envers sur une autoroute un jour de brouillard épais au crépuscule et tout feux éteints. Les gens se ruaient sur les produits, n’hésitant pas à jouer au stock-car avec leurs chariots. J’ai vu un père de famille nombreuse qui avait eu l’astucieuse idée de jeter ses enfants dans les rayons sans s’arrêter avec pour mission de ramener un produit précis. Il tournait ainsi dans le magasin et rattrapait ses enfants au tour suivant. C’est vrai que même si un ou deux gamins se faisaient piétiner ou écraser par un chariot, sur le nombre qu’il en avait il était sûr de pouvoir finir ses courses dans les temps.

Bien évidemment la file d’attente aux caisses était digne d’un guichet postal aux heures de pointe, mais c’était l’occasion de voir des phénomènes de foire méconnus, comme un type qui se baladait en bermuda et t-shirt au milieu de l’immense foule des gens normaux qui étaient eux emmitouflés dans leurs épais manteaux1. Après une bataille épique avec une grosse dame tonitruante, nous avons enfin pu accéder à la caisse n°27 où nous nous en sommes tirés pour la modique somme d’un rein, qui a été promptement prélevé sur Atchoum. D’ailleurs ce type est tellement poilu que même ses organes internes sont velus, c’est incroyable.

De retour à la DricHouse, tout le monde a ensuite passé les 8 heures suivantes à préparer les toats, sauf moi qui les mangeais au fur et à mesure.

Après avoir été chercher MQB à la gare internationale de Bourges, on a mangé, raconté deux ou trois conneries, sauvé le monde une fois et demi et on s’est à peine moqué du roi des lutins qui pourtant le mérite bien.

Atchoum étant un spécialiste de renommée mondiale en jeux divers, il nous a sorti une panoplie hétéroclite de jeux étranges mais amusants auxquels nous nous sommes adonnés orgiaquement. Bizarrement ce vieux fourbe n’a jamais perdu, il tricherait comme un porc que ça ne m’étonnerai pas.

J’ai réussi à caser tout le monde pour dormir, en mettant Cousin sur le palier2. Malgré les ronflements incessants d’Albane tout le monde a réussi à dormir.

Finalement, tout le monde s’est enfui dans les jours qui ont suivi lorsque j’ai menacé de leur souffler mon haleine matinale dans le nez, embarquant par la même occasion un vieux clic-clac défoncé et sentant la pisse de chat3.

Et merci à MQB pour les Ferrero Rochers, comme je suis un vieux crevard je les ai gardé pour moi tout seul. Merci aussi à Ambrine et Ygnat pour le Pilori même si je ne peux nier que c’est un poil encombrant.


  1. Véridique en plus, dommage que j’ai oublié mon appareil photo à ce moment-là. 

  2. Grâce à l’évocation du voisin de palier, Cousin a retrouvé le nom d’une BD que je cherche depuis 4 bonnes années (Julius Corentin Acquefacques). Merci !! 

  3. D’après mes sources, le-dit clic-clac sert encore à l’heure actuelle et devrait se voir débarrasser de son odeur tenace par un produit figurant en bonne place des miracles ménagers. 

Si vous avez lu cette note, en voici d'autres qui pourraient également vous faire perdre votre temps :

Catégories : Général
About Dric

Je suis globalement inoffensif.


15 commentaires à “Un réveillon plein de lutins

  1. Ce Fier poissonnier déviant d'Atchoumation marmonne

    en fait, je m’aperçois que les nouvelles driciennes sont toutes fausses, car je ne suis jamais allé à Bourges, et j’ai passé mon réveillon en Aquitaine !! Ce type est un fieffé menteur !


  2. Ce Grand tueur de vaches affabulateur de Dric beugle

    Ca ça m’étonnerait, je viens de téléphoner à l’office de toursime d’Aquitaine qui m’ont dit que tu étais interdit de séjour chez eux depuis 2005.


  3. Cet Hideux troll affabulateur de Pitiijbé Premier gazouille

    Ah bah d’accord, moi je croyais que c’était à Mont de Marsan le réveillon ! J’ai eu l’air d’un con du coup, tout seul à Mont de Marsan, face à la dame de l’office de tourisme qui me confirmait que le nouvel an lutin avait lieu à Bourges !


  4. Ce Fier poissonnier déviant d'Atchoumation grommelle

    HAN !
    L’inconsciente la dame de l’office, pourtant, je retenais son furet en otage pour qu’elle ne dise rien sur cette interdiction de passage en Aquitaine ..
    je m’en vais lui envoyer une patte par la poste, elle ne fera plus cette énorme erreur ..
    mais où étais-je alors si je n’étais pas en Aquitaine ?


  5. Ce Grand tueur de vaches affabulateur de Dric bave

    Le problème avec les dames des offices de tourisme c’est qu’elles ne savent pas garder un secret. Alors que les dames pipi sont muettes comme des tombes. Sauf que personne n’irait demander à l’office de toursime qu’on lui indique la dame pipi la plus proche pour lui confier un secret. Les choses sont vraiment mal faites des fois…


  6. Ce Vénérable lutin étourdi de MQB postillonne

    il manque des mots au début de cette nouvelle…
    En dehors de ça, Jibé, on t’a envoyé des sms, et t’as répondu qu’à ambrine et ygnat, c’est honteux!
    En tout cas, ravi d’avoir rencontré des Lutins et Nains que je ne connaissais pas. Je regrette d’avoir eu à bosser le 31, car j’aurais pu venir plus tot vous voir.


  7. Ce Vénérable lutin étourdi de MQB beugle

    ah et puis merci encore à toi et albane pour l’accueil. Au plaisir de revoir des Lutins, c’est à chaque fois un plaisir, malgré les blancs de temps en temps.


  8. Ce Grand tueur de vaches affabulateur de Dric oinche

    Oui c’est vrai qu’il n’y avait aucun noir, asiatique ou maghrébin à ce réveillon. Les lutins sont décidément de sales racistes !


  9. Cet Horrible capitaliste moraliste de norbert bave

    pas déconner quand-même!..

    et jibé y répond qu’aux squatteurs piqueurs de canap’s, c’est bien connu.


  10. Ce Vénérable lutin étourdi d'Albane beugle

    ah et puis merci encore à toi et albane pour l’accueil. Au plaisir de revoir des Lutins, c’est à chaque fois un plaisir, malgré les blancs de temps en temps.

    C’est clair, qu’il faudra remettre ça ! Je me souviens pas des blancs par contre …


  11. Ce Grand tueur de vaches affabulateur de Dric marmonne

    Ah tiens, pendant que j’y pense merci aussi à Cousin pour m’avoir appris ou et comment déclencher le chauffe-eau. Du coup je sais pourquoi j’entendais un *clac* venant de l’armoire électrique le soir. :eek:


  12. Cet Hideux troll affabulateur de Pitijibé Premier oinche

    Je voudrais répondre à MQB que ma réponse textotée était collective, tant pis pour vous si Ambrine et Ygnat sont égoïstes et les ont gardés pour eux tout seuls.


  13. Ce Ridicule koala étincelant d'ambrine bafouille

    wé d’abord ! On l’a gardé pour nous tous seuls le Royal SMS… :grin:
    Mais non, voyons ! Mais je crois que tes chers sujets auraient voulu que toi, notre Roi, bousille ton forfait pour répondre un SMS personnalisé à chacun… :roll:


  14. Ce Grand tueur de vaches affabulateur de Dric grommelle

    Avec un petit « bisous. Votre roi » à la fin.


Comments are closed.